Agence SEO Paris
Référencement Naturel – SEO
Faites décoller la visibilité de votre site Internet et votre Business
contenu SEO rédaction
Rédaction de contenu SEO
Notre équipe de rédacteurs est rodée aux techniques d’optimisation SEO
réputation management
E-réputation
Contrôlez votre image sur les moteurs de recherche  !
seo firendly
Site SEO Friendly
Création de site Internet orienté visibilité, acquisition de trafic

VOIR TOUS NOS SERVICES

Ce que Google nous réserve pour 2021

Google perspective de revenu 20201

Un regard sur la direction que pourrait prendre Google en 2021.

Malgré une année de tumulte et quelques reculs sur ses revenus publicitaires, le moteur de recherche Américain reste plus prédominant que jamais.

Selon le rapport Best Global Brands 2020 récemment publié, Google reste la quatrième marque la plus puissante au monde. Et même si Google a enregistré sa toute première baisse de revenus publicitaires à cause de la pandémie du COVID-19, les activités de l’entreprise ont fortement rebondi, même si le ministère de la Justice Américain a récemment intenté un procès antitrust contre la société. On peut prédire que Google sortira plus fort que jamais en 2021 grâce à sa taille, son leadership et son ingéniosité. Voici ce que nous pouvons attendre de Google.

 

Google va continuer à sécuriser ses revenus publicitaires

Même si Google a fait un bon travail de diversification, 80 % de ses revenus restent basés sur la publicité – des résultats de recherche et des propriétés annexes (Google Shopping Ad Sense et autres).

Google compte bien continuer à investir dans de nouvelles fonctionnalités publicitaires en ligne. Par exemple, Google teste une taille de police plus importante dans les titres des annonces de recherche payante, dans le but d’améliorer les taux de clics et de générer davantage de revenus de recherche payante. Google essaie également de fournir davantage de moyens de convertir les utilisateurs en résultats de recherche, par exemple en étendant les formulaires de prospects aux campagnes YouTube et Discovery. Google souhaite montrer aux annonceurs la valeur de sa plateforme pour s’approprier l’ensemble du parcours client, de la prise de conscience au clic.

 

Google va développer ses produits cross-devices

Une autre façon pour Google de protéger ses revenus publicitaires est d’encourager l’adoption d’appareils pour élargir son emprise tout azimut. Un très bon exemple : Google va investir 450 millions de dollars chez le fournisseur de solutions de sécurité pour la maison intelligente ADT

Pourquoi Google a-t-il pris cette décision ?

Google ne s’intéresse pas à la sécurité domestique. Google veut que les techniciens d’ADT deviennent plus compétents dans l’installation des dispositifs « Nest », qui sont les thermostats intelligents de Google.

Beaucoup de propriétaires utilisant les dispositifs Nest ne savent pas que dans un thermostat Nest se trouve un microphone et un haut-parleur – un cheval de Troie pour plus d’appareils vocaux qui in fine pourraient intégrer la solution « Google Home » ce qui ouvrirait de nouvelles possibilités pour dominer le marché des requêtes vocales :  Google recueillera ainsi davantage de données sur ses clients pour améliorer ses produits publicitaires.

Google veut également inciter les utilisateurs à adopter les appareils Android. C’est pourquoi, Google va développer des fonctionnalités telles que les appels vérifiés (caller ID), qui vous indiqueront pourquoi une entreprise vous appelle. Google souhaite que les utilisateurs de ces appareils soient plus à l’aise dans l’écosystème de Google, où la publicité est plus importante.

 

Google va pénétrer de nouveaux marchés

Google est une entreprise mondiale. Et elle agit de plus en plus comme telle. Google a récemment annoncé un investissement de 10 milliards de dollars en Inde, signe de sa volonté de se développer à l’échelle mondiale. L’Inde et ses 1.350 Milliards d’habitants représentent une grande opportunité pour Google et ses nombreux services, y compris Google Cloud, l’éducation et d’autres services.

Pour Google, la croissance consiste à étendre sa présence sur le marché. Et l’Inde, la plus grande démocratie du monde, est un bon point de départ.

 

La recherche local reste cruciale pour Google

2020 nous a rappelé à quel point les entreprises locales sont précieuses pour Google. Nous avons assisté à une énorme croissance des services destinés à aider les entreprises locales à rester ouvertes pendant la pandémie de COVID-19. Ce qui nous a particulièrement impressionnés, c’est la rapidité avec laquelle Google a mis en place ces changements. La recherche locale reste une activité essentielle des utilisateurs sur Google. Google devait continuer à protéger ce territoire.

Google veut également rendre les fiches GMB plus essentielles pour les propriétaires d’entreprises. Ainsi, Google a étendu les fonctionnalités de messagerie GMB, tout en facilitant les possibilités de mise à jour des profils GMB des entreprises (cf entre autres l’annonce d’un message lié à la pandémie de Covid). L’idée étant d’aider les propriétaires de commerce à accéder plus facilement aux analyses de performance.

Nous avons également vu Google investir dans les mises à jour de Google Maps, un autre signe de l’investissement de Google dans le local. La firme de Mountain View a beaucoup investi pour rendre également Google Maps plus adapté à l’époque actuelle, par exemple en reconstruisant ses données de trafic pour aider les gens à se déplacer pendant la pandémie.

En 2021, Google devrait travailler encore plus dur pour consolider ses relations avec les entreprises locales.

 

Google s’engage dans le secteur de la santé

Google fait un effort très ciblé ces dernières années dans le domaine de la santé. Google exploite désormais un Cloud pour aider les systèmes de santé à ingérer les données des patients et à gérer les algorithmes de Google en fonction de ces données de manière fluide et efficace dans le respect des lois de protection des données.

Alors que la pandémie continue de façonner notre mode de vie, si Google parvient à résoudre les problèmes de confidentialité, il sera bien placé pour apporter son aide grâce à la puissance de sa plateforme de cloud computing et à son armée de data scientists.

Nous pensons que Google devrait s’engager plus avant dans les soins médicaux virtuels. Les systèmes de soins de santé encouragent les soins virtuels depuis des années. Les patients n’ont pas toujours été intéressés par l’adoption de la télésanté, mais le vent a tourné – et Google le sait. Par exemple, Google s’est associé à l’entreprise Amwell pour proposer des solutions de santé qui fonctionnent sur le Google Cloud.

Google n’est pas totalement altruiste dans ce domaine. La télésanté donne à Google la possibilité d’aider les systèmes de santé à collecter des données sur les patients, ce qui pourrait dans le futur être une aubaine pour l’activité publicitaire de Google.

Google cloud solution dans le domaine de la santé

Google se lance dans l’éducation

L’éducation est prête pour Google, l’enseignement secondaire et supérieur a été très secoué par la pandémie. Et Google a réagi juste à temps pour l’année scolaire 2020-21 :

Google a renforcé sa plateforme d’apprentissage virtuel, Google Classroom, en y ajoutant 50 nouvelles fonctionnalités, dont des contrôles supplémentaires pour rendre l’apprentissage en ligne plus sûr. Quiconque a des enfants à la maison dans l’enseignement secondaire a pu apprécier ces derniers mois la réalité d’apprendre dans un environnement sécurisé comme Google Classroom.

En même temps, nous avons également été impressionnés par les récentes initiatives de Google dans l’enseignement supérieur, un secteur qui a été bouleversé par la pandémie du Covid-19. Le nouveau programme de certification de Google ne prendra que six mois et coûtera beaucoup moins cher que de suivre un cursus de quatre ans dans une université. Et Google joint le geste à la parole en traitant ces nouveaux certificats de carrière comme l’équivalent d’un diplôme de quatre ans pour des fonctions connexes. En 2021, nous pouvons nous attendre à ce que Google élargisse ce programme avec un cursus plus diversifié.

 

Google essaie d’être une marque plus ciblée

Google, l’entreprise dont la devise officieuse pendant des années était « ne pas faire le mal », essaie de faire le bien. Pour Google, faire le bien signifie faire ce qui est à la fois juste et raisonnable.  En 2020, nous avons vu Google ajouter « Black owned » (que l’on pourrait traduire par ‘propriété d’un commerce ethnique’) comme attribut commercial aux listes locales, une réaction claire au mouvement « Black Lives Matter ».

Google a aussi mis à jour l’assistant Google pour fournir des réponses plus précises aux questions sur le mouvement Black Lives Matter. Ces actions étaient à la fois justes et sensées à un moment où la base d’utilisateurs de Google aux États-Unis est de plus en plus diversifiée et où l’entreprise cherche à embaucher davantage de travailleurs noirs aux niveaux supérieurs.

En outre, les tentatives de Google d’aider les propriétaires de petites entreprises pendant la pandémie ( mentionnées précédemment) sont également un exemple de ce qui est juste et raisonnable. Lorsque Google a déclaré qu’il offrait des crédits publicitaires aux PME touchées par le Covid-19, l’entreprise était déterminée, et en même temps, Google protégeait sa base de revenus publicitaires futurs.

Au moment où nous rédigeons cet article, le monde semble aussi incertain qu’au moment où la pandémie a frappé de plein fouet en mars dernier. Il y a une chose que Google fera davantage en 2021: jouer un rôle de leader en ces temps incertains. Google se retrouve sur le devant de la scène après une année au cours de laquelle l’entreprise a été perturbée par la pandémie. Google va devenir un partenaire plus solide pour les entreprises, les éducateurs et les prestataires de soins de santé, tout en étendant sa portée encore plus à tous nos champs d’activité.

 

Les experts d’Adgency360 restent à votre disposition pour vous accompagner dans votre stratégie de croissance en 2021, n’hésitez pas à nous contacter pour nous parler de votre projet web.

David CEO Adgency 360

  • CEO ADgency360
  • Autorité des Marchés Financiers : Inspecteur expert / Senior analyste
  • Cour des comptes : Expert - Audit des systèmes d’information
  • Master 2 Systèmes d'information étendus : Audit et Conseil Université Paris IX Dauphine
  • Master de méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises

0 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser