Call Button

Google My Business est en pleine évolution et il semblerait que Google prévoit de garantir des positions organiques à certains de ses clients, sous certaines conditions. Découvrez dans cet article de quelle manière cela pourrait impacter les entreprises locales d’une part, mais également les consommateurs. Google pourrait permettre aux entreprises déjà présentes sur Google My Business de pouvoir garantir des positions organiques lors d’une recherche locale. Ce changement pourrait impacter la façon dont les petites entreprises se distinguent.

À la fin du mois de juillet, nous avons appris que Google semblait proposer des fonctionnalités de profil améliorées aux membres de Google My Business. Pour 50 EUR par mois, les entreprises locales, qui ne font pas encore partie du programme d’annonces de service local (LSA) de Google, se voient proposer des badges et un soutien similaire à la garantie Google.

Google montre par cette action sa volonté de se positionner et d’influer sur les recherches organiques en plus de sa stratégie d’annonces payantes. Ce changement aura un impact non négligeable sur les entreprises locales et les consommateurs.

Voyons ensemble ce que cela signifie et vers où les efforts de Google pourraient être concentrés à la lumière de ce changement.

Que se passe-t-il avec la garantie Google ?

Tout d’abord, un petit rappel sur la garantie Google.

Le programme, auparavant limité aux annonces payantes, destiné aux clients Google Local Service Ads – attribue un badge vert reconnaissable aux fournisseurs de services réputés approuvés par Google. Mais la valeur du programme réside dans l’acquisition de prospects. Les entreprises paient par prospect de vente directe, ce qui est rendu possible par une amélioration du classement de recherche de Google. La garantie protège également les consommateurs contre la fraude en leur proposant de les rembourser si un fournisseur de services est illégitime, ce qui rend les clients qui recherchent aveuglément un service beaucoup plus susceptible d’opter pour l’option soutenue par Google.

Le seul véritable facteur de différenciation par rapport à la garantie apparemment offerte actuellement et ce que les LSA ont déjà, c’est que c’est la première incursion de Google pour mettre leur réputation derrière des entreprises qui ne font pas déjà partie de leur programme publicitaire. Cela change également la donne pour la recherche organique.

Pour un prix de 50 €, les petites entreprises se voient offrir une occasion monumentale de se démarquer des autres fournisseurs de services de la région, un exploit difficile avec les budgets limités et le manque de temps dont disposent généralement les propriétaires de petites entreprises.

Qu’y a-t-il derrière le mouvement potentiel de Google ?

Il est clair que cette nouvelle offre pourrait être une solution pour attirer plus d’entreprises dans l’entonnoir pour les LSA. En donnant aux petites entreprises un avant-goût de ce qu’est la garantie de Google et leur progression dans les classements de recherche, Google parie sur le fait que leurs nouveaux clients, au vu du retour obtenu pour la modique somme de 50 €, voudront dépenser plus. Mais cette évolution peut également signaler un nouveau sens à la stratégie Google par rapport à son intention initiale avec son programme de garantie. Lors de son lancement, cette fonctionnalité visait à lutter contre le spam et la fraude. Google facturait une prime pour protéger les annonces des concurrents et des acteurs indésirables. Désormais, avec ce changement dans le programme de recherche organique et l’ouverture de la garantie à plus de projets, il est clair que l’intention de Google consiste davantage à assurer la légitimité de ses résultats et d’intégrer davantage de partenaires dans son écosystème publicitaire.

Impacts de la garantie Google sur les consommateurs et les entreprises

La victoire pour les consommateurs ici serait une évidence. Pour les entreprises ce sont de meilleures recherches et moins de risques lors de la prise de décisions financières souvent importantes sur les fournisseurs de services. De plus, si le service atteint une masse critique dans une zone géographique donnée, vous pouvez faire valoir que Google contribue à réduire la fraude et les mauvaises pratiques commerciales au niveau local. Les impacts sur les entreprises locales sont complexes. À première vue, un prix de 50 € pour la garantie est relativement bon marché et coûte probablement beaucoup moins cher que les efforts publicitaires locaux existants.

C’est aussi probablement le moyen le moins cher pour une petite entreprise d’améliorer son classement organique tout en convertissant ses prospects. Mais il reste à voir dans quelle mesure les entreprises seront réceptives. Naturellement, s’ils commencent à perdre des affaires au profit d’un concurrent avec un badge de garantie, il sera clair que 50 € est un coût nécessaire. Cependant, cette décision fait craindre qu’à un certain moment, les badges perdent leur sens si toutes les entreprises se jettent dessus. C’est aussi le pari que prend Google en forçant les mains des entreprises locales.

Le Bottom Line de l’évolution de la Garantie Google

La garantie étendue de Google sera intéressante à suivre de près pour ceux qui sont déjà consommateurs de publicités payantes. Google ciblant les petites entreprises en dehors de son programme LSA signifie que l’entonnoir de vente de l’entreprise ne fait que croître. De nouvelles opportunités pour les petites entreprises et une amélioration de leur position de recherche et donc une augmentation de leur trafic fourniront aux spécialistes de marketing de la matière pour analyser l’impact de ce changement. Sujet à suivre . . .