Call Button

L’optimisation des visuels et images est trop souvent sous-optimisée. Nous allons dans cet article vous apprendre à optimiser les images pour améliorer la visibilité de votre site Web sur le moteur Google Image.

D’après nos confrères de BlueList, 97% des résultats en 1ère page de Google, affichent un contenu avec au minimum une image.

Ce chiffre prouve que vos pages web se doivent d’inclure des images pour augmenter la visibilité future de vos contenus. Le référencement des images est devenu une partie intégrante de toute stratégie SEO, il est donc essentiel d’en comprendre la valeur.

Si vous vous demandez pourquoi les blogs et les articles ont besoin d’images pour se démarquez, sachez que le web reste surchargé de contenu, avec plus de 2,9 millions de nouveaux contenus mis en ligne chaque jour !

Ce chiffre est étonnant, et amène une nouvelle question : comment attirer un large public dans un espace aussi encombré ?

L’une des réponses consiste à travailler l’optimisation de vos images pour renforcer la visibilité de votre site/blog sur la recherche « Google Image » et vous allez voir que cela n’est pas si compliqué que cela en a l’air.

 

Cinq Raisons de choisir avec attention les visuels insérés dans vos contenus

 

Raison N°1 : Les images favorisent une meilleure structure du contenu

L’ajout d’une image à un blog ou à un article est le meilleur moyen de donner une première impression positive. Si vos articles manquent d’attrait visuel, les visiteurs quitteront votre page en un clin d’œil.

Les blogs ou articles visuellement attrayants étoffés d’images, mais aussi de vidéos optimisées pour le SEO (consultez notre autre article sur les optimisations de vidéos sur youtube) ont plus de chances d’établir une connexion émotionnelle avec vos visiteurs. Ils semblent également plus conviviaux et invitent davantage à l’action.

 

Raison N°2 : Les images soutiennent votre propos

Il est tellement plus facile de décomposer un texte en parties digestes pour votre lecteur lorsque vous utilisez des images dans un article.

Contenu riche en visuels pour expliciter une idée

Les images servent d’introduction à l’histoire ou de section distincte. Vous pouvez utiliser des infographies dans vos contenus. Non seulement elles rendent votre site compréhensible et lisible, mais elles réduisent également le temps de lecture.

Exemple de l’un de nos billets sur ce même blog:

 

Raison N°3 : Les images améliorent le classement dans les moteurs de recherche

Outre les mots clés, le référencement on-page, la création de liens internes et d’autres optimisations de vos contenus, les images peuvent également contribuer à améliorer vos positions surtout sur la recherche “Google Images”.

Carrousel d'images sur les SERPs Google

Les articles comportant des images pertinentes sont plus performants dans la recherche Google. Les sites figurant sur la première page sont souvent ceux qui comportent des présentations, des images ou des vidéos. Les experts SEO s’accordent tous sur le fait qu’il faut optimiser tous les attributs associés aux images (Titres, balise du texte alternatif, légende et descriptions) en vue d’améliorer les positions de votre site dans les moteurs de recherche.

 

Raison N°4 : Les images permettent de décomposer des idées complexes

Tout le monde ne comprend pas les termes techniques, mais les images aident à décomposer les idées complexes. Les lecteurs ont beaucoup plus de facilité à comprendre des concepts transmis sous la forme d’images, dès lors qu’ils voient une représentation visuelle comme un graphe, un croquis ou même une capture d’écran.

Voici un exemple avec une infographie avec des conseils sur le nettoyage de l’E-réputation en ligne:

infographie sur l'ereputation

Les images sont donc un outil pédagogique qui aide les lecteurs à comprendre ce que vous écrivez.

 

Raison N°5 : Les images appuient les déclarations

Un autre aspect appréciable des images est qu’elles peuvent faire ressentir des sentiments aux lecteurs. Elles aident également les lecteurs à comprendre le contexte de votre article.

Les visuels rendent l’ensemble d’une histoire cohérente en apportant un soutien solide aux autres éléments de la page.

Vous l’avez compris, vos contenus ont donc besoin d’images pour améliorer leur lisibilité mais la partie la plus excitante est que vos images peuvent également contribuer à la bonne visibilité de votre site. Voyons comment ci-dessous.

 

Optimisation des images pour le SEO : Conseils et astuces

Tout comme l’écriture qui se doit d’être « SEO friendly », l’optimisation des images répond à plusieurs règles strictes.

Tout d’abord, distinguons les différents formats d’images. Voici les principales catégories :

  1. Photos
  2. Infographies
  3. Illustrations graphiques
  4. Tableaux
  5. Captures d’écran

En fonction de la typologie d’article et du sujet que vous rédigerez, choisissez celui qui transmettra le mieux votre message.

Voici donc comment procéder pour exploiter tous les leviers d’optimisation :

1. Utiliser un nom de fichier optimisé

L’utilisation d’un nom de fichier approprié est la première étape du référencement de vos images. Google examine le nom de votre fichier pour interpréter son sujet. Votre nom de fichier doit donc correspondre à votre mot-clé ou à votre phrase-clé principale.

Radio dentaire panoramique enfantPar exemple, si votre image montre un examen de radio dentaire panoramique utilisez “Radio-dentaire-panoramique.png” au lieu de “DCS24354.png”, vous aiderez ainsi Google à comprendre le contenu de l’image.

 

2. Optimisez les attributs « texte alternatif » et les légendes de vos images

Une autre façon d’optimiser les images pour le référencement consiste à optimiser un texte alternatif et une légende sur vos images en utilisant les mot-clés pertinents.
Le « texte alternatif » est l’élément qui s’affiche à la place de l’image si celle-ci ne se charge pas et doit décrire l’image.Voici un exemple de code HTML :

Le contenu est roi en SEO

Ce code se réfère à l’image ci après reprenant une phrase que Google martèle à chaque conférence SEO, “CONTENT IS KING”, nous avons choisi de conserver le titre de l’image “content-is-king.jpg” tout en attribuant un texte alternatif avec “Le contenu est roi en SEO” qui décrit bien l’idée de l’image.
Le contenu est roi
Suivez ces quelques conseils et astuces simples pour rédiger un « Texte alternatif » optimisé :

1. Décrivez l’image aussi précisément que possible.
2. Gardez votre texte alternatif relativement court.
3. Incluez toujours vos principaux mots-clés dans le texte alternatif.
4. Ne bourrez pas votre texte alternatif avec trop de mots-clés.
5. N’utilisez jamais “image de”, “photo de”, etc. dans votre texte alternatif.

La légende de votre image, elle est un élément additionnel qui vient signifier à l’internaute le sujet de l’image, il s’agit d’un autre levier pris en compte par les moteurs de recherche qu’il est donc souhaitable de renseigner avec un contenu reprenant le ou les mot clé(s) ciblé(s).

Exemple de légende (caption)

Assurez-vous d’écrire des légendes pertinentes avec votre image lorsque le contexte s’y prête.

Dois-je ajouter des légendes à chaque image de mon blog la réponse est NON.

Parfois, les images servent à d’autres fins. Vous ne devez utiliser des légendes que lorsque cela a un sens.

Pensez toujours aux lecteurs d’abord, et n’ajoutez pas une légende juste pour le bien du référencement de l’image.

 

3. Créer un Sitemap d’images

Selon la documentation officielle de Google, on peut lire:

Documentation Google sur les sitemaps d'images

(source:https://support.google.com/webmasters/answer/178636?hl=fr)

Le format d’un sitemap d’images doit respecter la syntaxe suivante:

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<urlset xmlns="http://www.sitemaps.org/schemas/sitemap/0.9"
        xmlns:image="http://www.google.com/schemas/sitemap-image/1.1">
  <url>
    <loc>http://example.com/sample.html</loc>
    <image:image>
      <image:loc>http://example.com/image.jpg</image:loc>
    </image:image>
    <image:image>
      <image:loc>http://example.com/photo.jpg</image:loc>
    </image:image>
  </url>
</urlset> 

Les CMS comme WordPress proposent de nombreux plugins de “sitemap pour images” qui vous seront très utiles pour générer le code XML de façon automatique afin d’y référencer toutes les images.

 

4. Utilisez le bon type de fichier

Le choix du bon format d’image est une autre étape essentielle de l’optimisation des images pour le référencement. Vous avez généralement le choix entre GIF, PNG et JPEG.

Voici ce que vous devez savoir sur les formats d’image les plus courants :

JPEG – Utilisez ce format pour les images de grande taille : il présente la taille de fichier la plus fonctionnelle tout en conservant la clarté.
PNG – Utilisez ce format pour préserver la transparence du fond de vos images. La plupart des photographes professionnels le recommandent.
WebP – Utilisez ce format pour obtenir des résultats de haute qualité avec des fichiers de petite taille.
SVG – Utilisez ce format pour les logos et les icônes.
GIF – Ce format est parfait pour les images animées.

Toutefois, n’oubliez jamais que pour les images, il n’y a pas de bon format. Tout dépend du type d’illustration et de la façon dont vous comptez l’utiliser.

 

5. Prêtez attention aux droits d’auteur

Eh oui ! Le droit d’auteur est une question essentielle dans le monde numérique.

Si vous n’êtes pas propriétaire d’une photo et que son utilisation n’est pas libre, vous pouvez recevoir une notification au titre du Digital Millenium Copyright Act (DMCA), qui vous obligera à retirer votre photo. Parfois c’est même un avocat représentant le propriétaire de l’image qui vous demandera des dommages et intérêts pour l’utilisation non autorisée de l’image conçue par leur client, méfiez vous et ne prenez pas de risques inutiles.

Les sites de photos de stock comme pexels.com et pixabay.com sont d’excellents banque d’images sur lesquelles vous trouverez des images libres de droits.

Vous êtes donc maintenant bien calés, afin d’optimiser les images de votre site pour le SEO.

En résumé:

  1. Utilisez toujours le nom de fichier approprié pour votre image.
  2. Incluez toujours le texte alt de l’image et n’incluez les légendes que si nécessaire.
  3. Créez des sitemaps d’images.
  4. Utilisez le bon type de fichier pour votre image.
  5. Respectez toujours les droits d’auteur des images !

En gardant ces éléments à l’esprit, vous êtes sûr que vos images seront parfaitement optimisées pour les moteurs de recherche , good luck!