Agence SEO Paris
Référencement Naturel – SEO
Faites décoller la visibilité de votre site Internet et votre Business
contenu SEO rédaction
Rédaction de contenu SEO
Notre équipe de rédacteurs est rodée aux techniques d’optimisation SEO
réputation management
E-réputation
Contrôlez votre image sur les moteurs de recherche  !
seo firendly
Site SEO Friendly
Création de site Internet orienté visibilité, acquisition de trafic

VOIR TOUS NOS SERVICES

Comment réduire l’impact écologique du marketing digital ?

Comment réduire l'impact écologique du marketing digital

On estime qu’entre 7 et 10% de la consommation d’électricité dans le monde vient de l’utilisation d’internet. Que ce soient les emails, les data centers en général, ou le streaming, impossible d’ignorer aujourd’hui l’impact de tout ce qui est digital sur notre environnement. Or, le marketing digital est un secteur en plein essor, qui n’est en aucun cas exclu de cette consommation d’énergie du numérique.

Comment se familiariser avec sa consommation d’énergie ? La solution du test de débit

Si vous travaillez dans le marketing digital ou que vous comptez lourdement dessus dans le cadre de votre business, il peut être intéressant de vous renseigner sur les modalités exactes de votre accès à internet. C’est une étape qui vous aidera ensuite à mieux adapter cette consommation à vos objectifs d’efforts écologiques.

Selon le type d’accès à internet dont vous vous servez (fibre optique, ADSL ou VDSL…), vous pouvez faire faire un test de débit correspondant. Ce test sert à vous présenter l’état réel de votre connexion internet. Un test de débit fibre, par exemple, vous indiquera une vitesse de connexion qui n’est peut-être pas celle indiquée par votre fournisseur.

 

test de débit fibre optique

 

Un test de débit vous renseigne sur trois éléments de définition de votre connexion. Il s’agit de son débit ascendant et descendant, ainsi que de son ping.

Le débit ascendant, aussi appelé upload, correspond à la puissance de débit depuis votre appareil vers le réseau (cela concerne vos propres envois, par exemple votre email marketing). Le débit descendant, ou download, c’est l’inverse : il s’agit de la puissance de débit vers votre appareil en partant du réseau. Enfin, le ping est une mesure de la vitesse de réactivité entre deux appareils sur un réseau local. Plus celui-ci est élevé, plus le débit est bas.

Ces éléments vous donnent une première compréhension des capacités de votre accès à internet. C’est une bonne étape préliminaire avant de prendre en compte les considérations écologiques de votre consommation d’énergie par internet.

 

Quel mode d’accès à internet pour réduire l’impact de son marketing digital ?

Si vous avez accès à internet à travers la fibre optique, un test de débit fibre vous aura normalement révélé un très haut débit. C’est un des avantages majeurs de la fibre optique, qui se déploie encore progressivement  sur le territoire français.

Cette puissance de débit n’est pas le seul avantage de la fibre, cependant. Une caractéristique souvent moins connue de la fibre est son faible impact sur l’environnement par rapport aux autres formes d’accès à internet.

En effet, l’Arcep estime que la fibre optique présente une consommation d’environ 0,5 W par ligne, contre les 1,8 W de l’ADSL. Plus perceptible encore est la différence entre la fibre optique et la consommation provoquée par la 4G : la consommation en kWh avec la fibre optique est dix fois moins élevée qu’avec la 4G.

Des trois choix principaux pour un accès à internet, la fibre optique est de loin la plus écologique. Une première étape, donc, pour réduire l’impact de votre marketing digital sur l’environnement, sera de s’intéresser à la fibre optique, si vous ne l’avez pas encore fait.

Comme il est précisé sur boutique-box-internet.fr, il faut pour cela passer un test d’éligibilité à la fibre, qui dépend de votre localisation territoriale. En prenant en compte cette éligibilité, le test de débit de la fibre, la question environnementale, et vos besoins en termes de marketing digital, vous pourrez faire votre choix concernant votre accès à internet.

 

Quelles autres mesures pour réduire l’impact écologique de son marketing digital ?

Une fois la question du choix de votre source d’accès à internet réglée, c’est à vous de mettre en place de nouvelles habitudes. L’objectif est de réduire à votre échelle la consommation d’énergie que représente le marketing digital de votre entreprise, sans pour autant cesser toute activité dans le domaine.

Vous pourrez d’ailleurs constater que faire preuve d’efficacité n’est pas antonyme de productivité et encore moins de résultats positifs en termes de marketing.

Outre les petits comportements personnels comme le fait d’éteindre son ordinateur lorsqu’il ne vous sert pas, d’en baisser la luminosité et de fermer les pages qui ne vous sont pas utiles, nous vous proposons des mesures plus proprement liées au marketing digital.

Si vous avez recours à de l’email marketing,  souvenez-vous que c’est l’efficacité qui prime. Ne construisez pas des listes de destinataires inutilement longues, par exemple.

Pour la majorité de votre campagne de marketing digital, l’optimisation est votre meilleure tactique. Que ce soit dans votre gestion des envois d’emails ou de votre site web, faites passer l’efficacité avant tout. Privilégiez les images à taille optimisée et ne faites pas crouler votre site sous les vidéos.

Il ne s’agit pas de se retrouver avec une présence nulle sur internet, mais d’optimiser celle-ci en ne retenant que ses éléments les plus pertinents. En termes de SEO, cela vous rendra grandement service, et en ce qui concerne l’environnement, votre impact écologique sera certainement réduit.

Pour plus d’informations sur l’impact environnemental du numérique, vous pouvez vous tourner vers cette page.

Alex CEO Adgency 360

0 commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser