Call Button
Comment améliorer et optimiser son référencement naturel on-page
5 (100%) 7 votes

Le référencement dit « on-page » correspond à la pratique d’optimiser les pages web individuelles pour obtenir un meilleur classement et gagner un trafic plus pertinent dans les moteurs de recherche. On-page fait référence à la fois au contenu et au code source HTML d’une page qui peut être optimisée, par opposition à off-page SEO qui fait référence à des liens et autres signaux externes.

Quels sont les facteurs pour améliorer son référencement « on-page » ?

Les facteurs on-page de classement peuvent avoir un grand impact sur la capacité de votre page à se positionner si elle est correctement optimisée.

Le référencement on-page prend en compte tous les aspects de la page Web qui, une fois additionnés, amélioreront votre classement dans les résultats de recherche. Comme Google devient de plus en plus sophistiqué, l’un des principaux facteurs qui influencent l’optimisation des pages de votre site Internet est la pertinence de son contenu. Quelle est la pertinence du contenu de votre page par rapport à la requête ? C’est comme ça qu’il faut penser lorsque que l’on développe une page d’un site Internet. Au-delà de la pertinence et de la qualité du contenu de nombreux autres facteurs entrent en ligne de compte dans l’algorithme de Google. Nous allons passer en revue l’ensemble des principaux facteurs d’optimisation on-page des pages Web.

Les facteurs on-page qui affectent les classements des moteurs de recherche sont :

 

L’importance du Contenu de la page dans le RÉFÉRENCEMENT

Le contenu d’une page est ce qui la rend digne d’une position de résultat de recherche. C’est ce que l’utilisateur est venu voir et est donc extrêmement important pour les moteurs de recherche. Il est donc essentiel de créer un bon contenu. Alors, qu’est-ce qu’un bon contenu ? Tout comme les bases économiques des marchés, l’information est influencée par l’offre et la demande. Le meilleur contenu est celui qui répond le mieux à la demande la plus importante. Un bon contenu se doit d’être lié (linké).Du point de vue du référencement, il n’y a pas de différence entre le meilleur et le pire contenu sur Internet s’il n’y a pas de lien. Si les gens ne peuvent pas créer de liens vers ce contenu, les moteurs de recherche seront très peu susceptibles de le classer et, par conséquent, le contenu n’entraînera pas de trafic sur le site Web donné. Malheureusement, cela arrive beaucoup plus souvent qu’on ne le pense. En voici quelques exemples : Au fur et à mesure que Google parcourt votre page, il cherche à faire correspondre l’intention de l’utilisateur. Votre contenu doit expliquer clairement quel produit ou service vous offrez, ou le sujet exact de votre blog. Google regorge de contenus indexés, et il est important que vous vous assuriez que le vôtre est unique. L’un des dictons les plus courants que vous entendrez dans le monde du référencement et du marketing de contenu est « le contenu est roi » (Content is king) Pour améliorer votre page et votre référencement et par conséquent, augmenter votre trafic, votre contenu doit résoudre le problème ou la question ou encore la motivation de recherche de l’utilisateur.

Le RÔLE de la balise de titre dans le RÉFÉRENCEMENT

La balise Titre de votre page est l’un des facteurs le plus importants sur la page pour le référencement, après le contenu. Une page web dispose d’une multitude de balises dans son code, La plus importante pour le SEO est la balise titre. Le titre est ce que les utilisateurs voient dans les moteurs de recherche pour les résultats organiques et les annonces payantes, et les mots qui apparaissent en haut de chaque onglet dans votre navigateur :

Aperçu de la balise titre dans les SERP de Google

Résultats de recherche Google

Balise Titre pour le référencement naturel

Aperçu dans le navigateur Chrome

La balise Titre décrit le sujet de la page. Lors du classement des pages Web pour des requêtes particulières, Google examine la balise Titre et la compare au reste du contenu de la page. En langage HTML, le code pour la balise Titre ressemble à ceci : <title>Comment  </title> Si vous utilisez un plugin de référencement tels que : SEO by Yoast, All in One SEO Pack, The SEO Framework ils vous donneront la possibilité de créer vos balises de titre personnalisées directement via l’interface du plugin. Gardez vos balises de titre descriptives et courtes. Google a récemment augmenté la limite de caractères pour les titres de page à 70 caractères avant de les tronquer. La meilleure pratique est de vous assurer de rester en dessous de la limite de caractères pour que vos titres s’affichent correctement. Vous pouvez utiliser soit l’interface de votre plugin de SEO pour avoir un aperçu dans les SERP de Google, soit des outils en ligne tels que : SEOmofo, SERPsimulator ou encore SERPsim

Outils optimalisation des balises de référencement

Utilisez votre balise de titre pour vous démarquer de vos concurrents et attirer vos visiteurs. Assurez-vous d’inclure tous les renseignements pertinents, y compris vos mots-clés. Bien qu’il soit recommandé d’utiliser votre mot-clé principal dans le titre, Google s’oriente vers la pertinence et la sémantique dans les résultats. Les utilisateurs ne cliquent pas aveuglément sur le premier résultat, lisant les titres et les descriptions pour trouver la meilleure réponse à leur requête. Attention : adgency360 a remarqué que sur des requêtes très ciblées, notamment des requêtes de marque Google peut décider arbitrairement de remplacer la balise Titre par le nom de la marque : voici un exemple sur la marque de votre agence web préférée adgency 360 :

Exemple balise Title

 

Balise Meta Description pour un meilleur taux de clics

La balise méta-description permet d’écrire un extrait de ce que les utilisateurs trouveront sur votre page. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un facteur de classement direct, les moteurs de recherche lisent les méta-descriptions pour déterminer le sujet de la page et le public qui y trouvera de la valeur. Une méta-description bien rédigée peut générer un avantage concurrentiel dans les résultats de recherche, créant un taux de clics (CTR) plus élevé avec une plus grande probabilité de conversion. Il est également possible que Google décide arbitrairement de modifier votre balise Meta Description et de tirer un extrait de votre page pour afficher celui-ci dans ces SERP. Il est cependant vivement recommandé de rédiger ses balises meta-description avec attention. La meilleure façon de vérifier si vos pages possèdent toutes une balise meta description est de faire tourner des outils spécialisés tel que SEMrush, ou Screaming Frog SEO Spider. Il vous indiqueront quelles sont les pages où vous auriez omis de rédiger votre balise. Screaming Frog vous indiquera également la taille de votre balise afin de la comparer à la taille recommandée par Google. Décrivez clairement ce que les utilisateurs trouveront sur la page. Ajoutez votre nom de marque et saupoudrez d’un ou deux mots-clés s’ils ne semblent pas forcés. Pensez aux synonymes et autres termes qui feront passer le message. C’est la première interaction de nombreux visiteurs avec votre marque. Rendez-le accueillant. Pensez à la méta-description comme à votre texte publicitaire. Dites aux utilisateurs ce qu’il y a dedans pour qu’ils cliquent sur votre résultat plutôt que celui du voisin. Si possible, inclure une offre ou un appel à l’action pour attirer un clic.

Structure de vos URL comme facteur de RÉFÉRENCEMENT

La structure URL est importante parce qu’elle aide les moteurs de recherche à comprendre l’importance relative et ajoute une mesure de pertinence utile à la page donnée. Il est également utile du point de vue du texte d’ancrage parce que les gens sont plus susceptibles d’établir un lien avec le mot ou l’expression pertinents si les mots clés sont inclus dans l’URL. Lorsqu’il s’agit d’écrire des chaînes d’URL, elles doivent être courtes, concises et faciles à lire. En analysant la longueur des URL, le très réputé site internet Ahrefs a constaté que les URL plus courtes ont tendance à être mieux classées. Des pages intérieures de produits ou de services aux billets de blog, la façon dont nous écrivons les URLs est une pratique SEO que vous devez prendre en compte. Chaque mot de votre URL doit être séparé par un trait d’union (-) et non par un tirait bas (_). Lorsque vous avez deux pages affichant presque le même contenu ou les mêmes informations, mettez en place une redirection de type 301 ou une balise de canonicalisation (rel=canonique) vers la page la plus forte. Cela permet d’éviter les doublons et d’indiquer à Google la page à classer. Gardez votre URL courte. Plus l’URL est courte, plus elle est facile à partager ou à intégrer tout en créant une meilleure expérience utilisateur. Vous voulez que vos lecteurs identifient rapidement l’objet de votre page sans voir les chiffres, les catégories, les symboles ou un mélange de tout ce qui est inclus dans la chaîne. Utilisez votre mot-clé principal dans l’URL. Comme d’autres facteurs de classement on-page, ne négligez pas vos chaînes d’URL. Essayez de l’articuler autour de mots, en décrivant clairement l’information que vos utilisateurs trouveront. Ne laissez pas vos visiteurs se demander ce qu’il y a sur la page avant de cliquer. Le titre, la méta description et l’URL doivent être clairs.

Les Balises en-tête (H1 à H6) pour AMÉLIORER la STRUCTURE de vos pages

Vos pages devraient inclure plusieurs balises d’en-tête, du h1 au h6. Le plus important est le h1. Vous ne devriez jamais avoir plus d’une balise h1 sur une page. Inclure plusieurs h2 ou h3 au fur et à mesure que l’utilisateur fait défiler la page vers le bas. Elles sont utilisées comme sous-positions. Ceci représente la hiérarchie des balises à en-tête de notre page de service sur le référencement naturel :

Optimisation des balises en-tête référencement

Cette structure suit les meilleurs pratiques en la matière avec une seule balise H1 et une hiérarchie entre les différentes balises respectée. Ceci représente la hiérarchie des balises à en-tête de la page d’une autre agence web que nous ne citerons pas 😉

Autre exemple de balises Hn

Cette structure ne suit les meilleurs pratiques en la matière : il y a tout d’une part deux balises H1 sur la même page et d’autre part la hiérarchie des balises en-tête n’est pas respectée . Il est parfois difficile de respecter cette hiérarchie, notamment sur les sites basés sur des templates (WordPress, Prestashop, Drupal …). En effet les développeurs de thèmes n’ont pas une attention SEO lors de leurs développement, l’intention plus sur le design. Il existe cependant des moyens de rattraper le coup. Consultez nos spécialistes en référencement pour améliorer le référencement de vos sites basés sur des thèmes. Gardez à l’esprit que vos utilisateurs ne lisent très souvent pas la page en entier. Ils scannent et naviguent rapidement, à la recherche d’une section qui répond à leurs questions ou qui leur apporte de la valeur. Les titres et les sous-titres structurent vos pages, ce qui rend la présentation plus claire et permet à l’utilisateur de trouver ce qu’il cherche. Utilisez les en-têtes selon nos recommandations pour représenter les différentes sections de la page. Vous remarquerez l’impact du point de vue du référencement et de l’ergonomie.

Optimisez vos images via les balises de RÉFÉRENCEMENT

Lorsque vous ajoutez des images à la page, l’expérience utilisateur en bénéficie. Mais, vous pouvez aussi en profiter pour encore améliorer votre stratégie de référencement en optimisant l’image. Tout d’abord optimisez son poids afin de ne pas augmenter substantiellement le temps de chargement de votre page. En effet, même si les images jouent un rôle crucial dans les conversions, pour des raisons de référencement, assurez-vous qu’elles sont correctement mises à l’échelle. Plus l’image est grande, plus votre page sera longue à charger. Mettez l’image à l’échelle de façon appropriée et assurez-vous qu’elle est affichée dans la plus petite taille possibl. Vous pourrez très simplement contacter les gains en termes de temps de chargement via deux outils : outils de google relatif à la vitesse de chargement de vos pages et/ou GTmetrix : outil d’optimisation des temps de chargement de vos pages web Faites de votre mot-clé le texte de la balise alt de l’image et créez un texte qui soit unique, mais qui reste applicable à l’image. L’image de cet article a un titre unique et le texte de la balise alt reprend le sujet de l’article. Nous avons également complété la balise description de l’image avec une description courte. Voici la valeur de la balise alt : pensez au moment où l’image ne se chargera pas, que verra l’utilisateur ? La balise alt. Ne bourrez pas vos mots-clés dans les balises alt. Assurez-vous qu’ils correspondent à l’image et qu’ils la rendent pertinente. Nous vivons dans un monde visuel, et bien que le contenu soit le plus important, assurez-vous que vos images attirent également l’attention.

Site web responsive / mobile friendly : une obligation pour AMÉLIORER votre classement

Pour que votre page soit pertinente et que votre référencement on-page soit optimal, votre site web doit d’une part être convivial et d’autre part être responsif. Les sites Web responsifs offrent la même expérience utilisateur quel que soit l’appareil qu’ils utilisent : ordinateur de bureau, ordinateur portable, tablette ou encore smartphone. Il y a de nombreux avantages à rendre votre site Web responsif et attrayant pour les utilisateurs mobiles. Plus de 50% des utilisateurs passent leur temps à naviguer et à chercher sur des appareils mobiles et sur des tablettes. Utilisez l’outil de test d’optimisation mobile de Google pour comprendre comment un le robot de Google affiche votre page :

Outils de test mobile friendly de Google

 

Vitesse de chargement du site : un facteur clef dans le CLASSEMENT des sites

Nous avons déjà évoqué le facteur de vitesse de chargement d’une page web dans les paragraphes précédents, cependant à l’ère technologique actuelle, la vitesse est essentielle. Les utilisateurs sont pressés et n’aiment pas attendre. Si une page ne se charge pas tout de suite, nous trouvons un autre site qui le fera. Près de la moitié des utilisateurs mobiles quitteront un site s’il ne se charge pas dans les 3 secondes. Les études montrent l’importance du temps de chargement dans l’algorithme de classement de Google. Optimisez le site et tenez compte des facteurs qui pourraient ralentir le chargement de votre page. Réalisez des tests et comparez les résultats avec les outils cités précédemment. Quelques pistes pour vous faire gagner de précieuses secondes :

  • Installez un plugin de mise en cache et/ou utilisez un hébergeur offrant la mise en cache coté serveur
  • Optimiser les plugins et les images
  • Passez à un hébergement plus rapide
  • Nettoyage des codes HTML et CSS
  • Minimiser les redirections

Plus votre site Web se charge rapidement, plus vous recevrez d’engagement. Une fois que tous les autres facteurs de référencement on-page sont en place, concentrez-vous sur la réduction du temps de chargement. Assurez-vous que vous fournissez à Google les bons signaux. Implémentez des balises méta personnalisées, des balises titre, des en-têtes, et écrivez toujours du contenu de qualité. Fournissez à vos visiteurs les informations qu’ils veulent et apprenez comment ils interagissent avec votre site grâce au données issues de Google Analytics. Lorsque tout est en place, regardez également les données via l’outil de Google Search Console pour voir comment votre site fonctionne et également les messages envoyés par Google concernant la bonne santé de votre site : erreur d’exploration, pages en 404, sitemap.xml, robots.txt …

En résumé, et conclusion:

Le référencement on-page pourrait se traduire avec la liste des points d’ATTENTION suivants :

  • Un contenu pertinent pour un sujet spécifique
  • Un contenu unique sur un sujet donné
  • Rédiger une balise meta title incluant le sujet de votre page
  • Rédiger une balise meta description attirante et expliquant le contenu de votre page
  • Concevoir une bonne structure d’URL
  • Avoir une structure cohérente de balises en-tête (H1, H2…)
  • Optimisez votre / vos images à l’aide des balises Alt et description
  • Spécifier le sujet plusieurs fois dans le contenu du texte
  • Votre contenu doit contenir des liens internes (maillage interne) : catégorie, sous-catégorie
  • Votre contenu doit également contenir des liens externes de référence sur le sujet
  • Votre page doit être optimisée pour les différents supports (responsive)
  • La vitesse de chargement doit être optimisée

Vous souhaitez améliorer et optimiser votre référencement naturel, contactez-nous pour en discuter avec de vrais experts